Voir l'invisible :
Voir l'invisible :
anachorètes
et reclus
Reclusoirs
et hagioscopes.
Et à Notz l'Abbé,
une récluserie ?
Questions en suspens

Votre titre

... voir l'invisible !
voici l'ensemble du choeur de la chapelle de Notz l'Abbé. La page d'accueil ne dévoilait que ce que l'on voit de l'extérieur de la chapelle, l'oeil collé contre cet orifice intriguant, trou aménagé à la construction en 1228 dans le mur ouest et orienté exactement vers le tabernacle. On a pensé que cette ouverture pouvait servir comme "hagioscope" ou "oculus", mais il est également possible qu'il ne s'agisse que d'un trou de boulin où s'insérait un chaffaud
- voir la récente réponse à nos "questions en suspens" plus bas
- pour plus d'info sur cette chapelle http://monsite.orange.fr/notzlabbe

... voir l'invisible !
c'est aussi toute la raison d'être de ce "regard sacré", traduction littérale d'hagioscope, qui permettait de vénérer le Saint Sacrement depuis l'extérieur même d'une église.

Et, selon St Thomas d'Aquin :

"Nos sens étant limités,
"C'est la foi seule qui suffit
"pour affermir les coeurs sincères.

"Il est si grand, ce sacrement !
"Adorons-le, prosternés.
"Que s’effacent les anciens rites
"Devant le culte nouveau !
"Que la foi vienne suppléer
"Aux faiblesses de nos sens !

Pour en savoir plus sur le sens de l'adoration :
http://www.adoperp.com/histoire/centre.html

Et visitez notre autre site
www.atelierssaintantoine.com