une récluserie ?
Voir l'invisible :
anachorètes
et reclus
Reclusoirs
et hagioscopes.
Et à Notz l'Abbé,
une récluserie ?
Questions en suspens

L'hagioscope vu de près (l'ouverture fait 9 cm horizontalement)

Le trou dans la voute.

E rouge les deux hagioscopes et leurs axes de visée

Détail en coupe horizontale du coin nord-ouest (à 90° par rapport à coupe ci-dessus)

L'hagioscope de Notz

Il est fort possible qu'un reclusoir ait été aménagé à une période de l'histoire devant ce que nous appellerons l'hagioscope nord situé à gauche de la porte d'entrée de la chapelle.

On distingue en effet quatre trous de mortaise dans lesquels devaient venir s'appuyer les quatre solives d'une éventuelle couverture de petite taille.
Par contre ces mortaises ne se retrouvent pas au dessus de l'hagioscope symétrique du premier au sud de la porte.

Mais comme ces hagioscopes devaient permettre de voir la Sainte Réserve Eucharistique il reste à savoir comment celle-ci était conservée.

Rien ne permet de dire qu'au XIII° siècle la Réserve Eucharistique était au centre de l'autel comme elle l'est aujourd'hui.

Il semble même y avoir des traces d'une colombe eucharistique suspendue(utilisée couramment comme pyxide avant l'instauration des ciboires à la fin du moyen-âge). Un trou a en effet été aménagé - avant les peintures de la fin du XVème siècle - dans le voûtain-est de la travée du chœur, décalé vers le nord, dans le coin en bas à droite de la peinture murale représentant l’ange, symbole de St Mathieu.
On note la trace de deux pitonnages à l'aplomb de ce trou et à la hauteur de la croix actuelle. Serait-ce une fixation de la partie basse de la « suspension » ?

En usage dès le IVe siècle, les « colombes eucharistiques » auraient été interdites en 1590 par le synode provincial de Toulouse.

Ceci dit, on ne voit par l'hagioscope que la partie centrale du chevet ...

Tout cela reste mystérieux. Nous espérons le passage de quelqu'érudit ou spécialiste pour éclairer notre ... hagioscope!

Et visitez notre autre site
www.atelierssaintantoine.com