Questions en suspens
Voir l'invisible :
anachorètes
et reclus
Reclusoirs
et hagioscopes.
Et à Notz l'Abbé,
une récluserie ?
Questions en suspens

et pour en savoir plus sur Notz l'Abbé http://monsite.orange.fr/notzlabbe

Et aujourd'hui, en communion à travers les siècles et les océans : http://www.reclusesmiss.org/

Un grand merci de votre aide !

Voici les pistes que nous suivons pour en savoir plus, mais si vous avez des indications elles nous seront précieuses pour réorienter nos recherches d'amateur modeste mais passionné !

Dernière contribution - un peu désenchanteresse ... mais cela n'empêche pas de rêver! - par le spécialiste de l'achéologie du bâti et des trous de boulins, le Pr Nicolas Reveyron, Histoire de l'art et archéologie
Université Lumière-lyon 2 :
"Ces deux trous laissent plutōt présager deux trous de boulins biais, cas courant près des angles d'un bâtiment (pour réduire la portée dans le vide)".

Et si vous passez par là n'hésitez pas à nous appeler 06.14. 06.64. 49

1 - Qui peut être le Saint évêque (ou père abbé) représenté bénissant ce que nous prenons (peut-être à tort) pour une éventuelle recluse de Notz l'Abbé ? Y a-t-il eu un Saint Evêque à Bourges, à Poitiers ou à Tours aux XIII ou XIVème ? Et un St Père Abbé à Saint Savin ?
Voir aux Archives de la Vienne 1H7/1 à 38 et 5 Mi 0794

2 - Y aurait-il trace de l'existence d'un ou une recluse dans les documents de l'époque. Hélas les archives de St Savin dont dépendait Notz l'Abbé ont été brūlées pendant les guerres de religion... Il reste des archives établies par Dom Fonteneau conservées à la Médiathèque de Poitiers 1 Mi 1-97. Microfilms.

3 - Documentation auprès de spécialistes sur les trous de boulin utilisés à la construction pour les différencier des hagioscopes et préciser la forme possible d'un édicule adossé à la chapelle.

4 - En attendant que l'histoire de Notz se dévoile encore un peu plus précisément - peut-être avec l'aide magique d'internet - sachez que l'on prie encore aujourd'hui dans la chapelle St Antoine, sans pour autant être tout à fait reclus, mais en communion avec tous ceux qui y ont prié depuis huit siècles, reclus ou pas !

Et, pour conclure, savez-vous que Vatican II et le nouveau Catéchisme de l'Eglise Catholique accordent aux ermites et autres anachorètes une place qu'ils avient plus ou moins perdue depuis le XVIème siècle ?
http://www.vatican.va/archive/FRA0037/_P1W.HTM
http://www.vatican.va/archive/FRA0037/_P1W.HTM

Et visitez notre autre site
www.atelierssaintantoine.com